Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

NOSTALGIE DES JAZZ-CLUBS PARISIENS DISPARUS

Publié le par jazzaseizheur

CITE-VERON.jpg

L'âme de Boris VIAN flotte sur la cité Véron et je recommande aux nostalgiques de l'écrivain joueur de trompinette de s'y rendre pour le fun...

CLARIDGE.jpg

Le Quintet du Hot-Club de France de Django et de Grappelli n'anime plus les thés dansants dans cet honorable établissement mais il est toujours interessant de se promener sur les Champs-Elysées pour essayer d'imaginer le faste des années 30 et la musique qui y était joué.

L-ARBUCCI.jpg

Avant d'être l'Arbuci, cet établissement fut le lieu de résidence, sous le nom de Furstenberg, pendant plus de 20 ans, du trio du grand pianiste français Andre PERSIANNY. Il fut racheté par des marchands de soupe qui en firent un restaurant jazz rupin qui ne trouva jamais sa clientéle...

LE-HOUDON.jpg

Le Houdon était un de ses vieux bistrots de Pigalle qui accueillait des concerts de jazz et qui permettait à de nombreux musiciens français comme Xavier Richardeau ou Philippe de Preissac de se produire devant un public fervent d'amateurs de jazz et d'habitants du quartier. Ils en ont fait un bar loundge...

LES-3-MAILLETS.JPG 

Le club Aux 3 Maillets existe toujours et il a conservé indéniablement son look d'autrefois mais MENPHIS SLIM n'est plus là pour boire des lampées de bourbon et nous filer le bourdon avec un de ses blues poisseux. C'est devenu un truc sans âme entre café-théâtre et chanteurs de varietoche...

L-EUSTACHE.JPG

Le bistrot d'Eustache fut dans les années 80 l'un des bars où le jazz manouche rayonnait tous les soirs pour la plus grande joie d'un public populaire mais désormais c'est un bar à vins avec quelques concerts mais qui n'ont plus rien à voir avec l'ambiance d'autrefois....

SLOW-CLUB.jpg

Le Slow-Club créè en 1960 et qui fut le temple du new-orleans dans lequel officiait l'orchestre de MARC LAFERRIERE a fermé dans les années 2000 pour la plus grande tristesse des danseurs de be-bop.... Il semble renaître sous le nom de 38 Rue de Rivoli...

 

Commenter cet article