Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

NOUVELLE APPROCHE DE LA CONTREBASSE JAZZ PAR LES FEMMES

Publié le par jazzaseizheur

HELENE LABARRIERE

HELENE LABARRIERE

Pendant des décennies dans le jazz américain, les femmes étaient cantonnées aux rôles de vocalistes ou de danseuses légéres mais, en aucun cas, en qualité d'instrumentiste. Dans le milieu étroit du jazz français, il en était de même et on ne peut pas dire que les instrumentistes étaient nombreuses dans tous les registres...

Dans les années 50/60, la contrebasse jazz se devait d'être tenue par un homme solide et le talentueux PIERRE MICHELOT en était la merveilleuse incarnation. Toutefois au milieu des années 70, une femme, JOELLE LEANDRE, a révolutionné ce concept en faisant de la contrebasse un instrument soliste et en lui amenant une sensibilité typiquement féminine. Puis vint la grande HELENE LABARRIERE qui traça à son tour son sillon en mélant sa contrebasse aussi bien au bebop qu'à la musique bretonne en passant par le free le plus inspiré...

PATRICIA LEBEUGLE

PATRICIA LEBEUGLE

PATRICIA LEBEUGLE, NOLWEN LEIZOUR ou GABRIELLE RANDRIAN-KOEHLOEFFER incarnent aujourdhui cette nouvelle approche de la contrebasse et l'ont prové brillament tout au long des différents festivals de cet été. Elles devraient dans l'avenir créer de nouvelles pages du jazz et des musiques improvisées un peu à l'image de la géniale ESPERANZA SPALDING...

NOLWEN LEIZOUR

NOLWEN LEIZOUR

GABRIELLE RANDRIAN-KOEHLOEFFER

GABRIELLE RANDRIAN-KOEHLOEFFER

Commenter cet article