Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

WAYNE KELLY: UN GRAND CONTREBASSISTE AMERICAIN EN EXIL A ROYAN

Publié le par jazzaseizheur

WAYNE KELLY: UN GRAND CONTREBASSISTE AMERICAIN EN EXIL A ROYAN

WAYNE KELLY: UN GRAND CONTREBASSISTE AMERICAIN EN EXIL A ROYAN

Dernièrement, lors de différents concerts en clubs et lors des jam organisées par Rudy Bonin à "L'Irish Troll" à Rochefort, est apparu un musicien étrange venant de nulle part qui brillait par son talent et sa technique à la contrebasse. WAYNE KELLY, puisque c'est de lui qu'il s'agit, a surpris de nombreux amateurs et musiciens de jazz qui ne le connaissaient pas jusqu'alors, par son jeu inspiré tout en souplesse et en groove. J'ai eu l'occasion de l'entendre à plusieurs reprises au cours de l'année écoulée et je peux vous garantir qu'on est en présence d'un grand de la contrebasse dans la lignée d'un Jimmy Garrison ou d'un Gary Peacock. C'est vraiment prodigieux de l'entendre accompagner différents solistes et, il excelle, dans l'accompagnement de saxophonistes comme Roby Boilot ou Olivier Perrin.

WAYNE KELLY: UN GRAND CONTREBASSISTE AMERICAIN EN EXIL A ROYAN

WAYNE KELLY: UN GRAND CONTREBASSISTE AMERICAIN EN EXIL A ROYAN

WAYNE KELLY, ce grand monsieur de la contrebasse, a eu une histoire sûrement brillante aux USA dont j'ignorais tout jusqu'alors. Aprés renseignements pris auprés de l'excellent batteur ERIC BOURCIQUOT, j'ai su qu'il connaissait fort bien le grand Miles Davis et qu'il avait participé aux sessions fort mouvementées de "On The Corner" du légendaire trompettiste sous la directive du producteur Teo Macero et bien que son nom ne figure pas sur le disque comme celui d'autres instrumentistes. Je ne peux que vous invitez à aller le découvrir rapidement lors de différents concerts notamment au "Cotton Club" où il participe souvent aux jam de fin de soirée...

WAYNE KELLY: UN GRAND CONTREBASSISTE AMERICAIN EN EXIL A ROYAN

WAYNE KELLY: UN GRAND CONTREBASSISTE AMERICAIN EN EXIL A ROYAN

Commenter cet article
C
Bonjour,
Merci pour ce portrait, ce partage, c'est bien de mettre un artiste en lumière. Il a fui Trump!
Bonne journée
@mitié
Répondre