Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

JAZZ IN MARCIAC: DAY BY DAY: 2017/08/05

Publié le par jazzaseizheur

CHLOE CAILLETON

CHLOE CAILLETON

LIDY ARBOGAST (MISSISSIPPI J B)

LIDY ARBOGAST (MISSISSIPPI J B)

La journée débuta par la prestation du MISSISSIPPI JAZZ BAND qui est un vieil habitué de la scène du Bis à Marciac. Ils jouent des standards New Orleans et swing des années 30 de façon un peu roborative mais l'apport d'une nouvelle chanteuse comme Lidy Argobast améne à nouveau du tonus dans leur routine.

BIG BLOW

BIG BLOW

Le grand orchestre BIG BLOW jouait en début d'aprés-midi sur le parvis de l'Astrada un répertoire constitué essentiellement de thèmes extraits des films de Walt Disney. Il faut reconnaître la qualité de ce big band amateur et le talent prometteur de la jeune chanteuse Tania Jabbouri.

COOL CAT'S SWING

COOL CAT'S SWING

Le trio toulousain de blues COOL CAT'S SWING se produisait en début d'aprés-midi au Bis et ce fut vraiment un plaisir de découvrir cette formation pleine de swing et le sourire ravageur de sa chanteuse dont j'ignore le nom.

NELSON SALGADO TRIO

NELSON SALGADO TRIO

Le groupe très rock metal, NELSON DELGADO TRIO, leur succèda et on eut, de suite, l'impression d'être au "Hell Fest" à Clisson plutôt qu'en terre gersoise. Pourquoi cette programmation? Nul ne sait vraiment...

ADRIEN COLAS (NEVER READY JAZZ COMBO)

ADRIEN COLAS (NEVER READY JAZZ COMBO)

Le NEVER READY JAZZ COMBO remit les pendules à l'heure et nous séduisit, comme à son habitude, par son jazz funky et hard bop du meilleur cru. Cette formation a de fortes chances de faire parler d'elle dans l'avenir...

MANUEL ROCHEMAN (PROF QUARTET)

MANUEL ROCHEMAN (PROF QUARTET)

Le PROF QUARTET composé d'excellents musiciens formant les jeunes stagiaires du festival nous séduisent totalement par leur concert et plus particulièrement le pianiste talentueux Manuel Rocheman et l'excellente vocaliste Chloé Cailleton.

La soirée fut splendide en tous points, sous le chapiteau, avec les formations d'Anne Pacéo, d'Airelle Besson et du patriarche Henri Texier et fait honneur au jazz français réellement de grande classe.

 

Commenter cet article

covix 06/08/2017 21:40

Parfois il y a des invités que l'on ne comprend pas la présence, une erreur d'interprétation sans doute!
@mitié