Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"LES NUITS ROMANES" NOUS MANQUENT !

Publié le par jazzaseizheur

JO ANN PICKENS

JO ANN PICKENS

Le festival "Les Nuits Romanes" était vraiment une manifestation pluridisciplinaire d'excellente qualité et de grande ampleur. L'ex région Poitou-Charentes, qui drivait cette opération, avait réussi tout à fait son objectif d'allier le patrimoine architectural et le spectacle vivant. Un public rural nombreux se pressait à chaque soirée. Les concerts et les représentations en tous genres permettait d'animer de nombreux villages dans la convivialité et le partage avec des artistes et des musiciens de tous styles. L'arrêt brutal de la manifestation en avril 2016 par le Président de la Nouvelle Aquitaine pour de sombres raisons budgétaires a plongé les campagnes picto-charentaises dans un désert culturel total. La répercussion sur l'emploi artistique a été aussi catastrophique pour de nombreux intermittents...

AGATHE IRACEMA

AGATHE IRACEMA

Aprés l'annulation du dispositif en 2016, la Région Nouvelle Aquitaine avait annoncé qu'une nouvelle manifestation à l'échelle de l'ensemble de son territoire serait programmée pour 2017. Il n'en a rien été et on ne peut que s'interroger sur le bien fondé de telle déclaration. Je crains que l'option retenue par l'autorité régionale soit de favoriser dans ce domaine la métropole bordelaise et les grandes villes de la région au détriment des zones rurales. Il ne faut pas s'étonner alors, qu'aprés l'abandon de nombreux services publics dans les campagnes, cette politique culturelle territoriale conduise de nombreux citoyens vers des options anti-républicaines.

AUDREY ET LES FACES B

AUDREY ET LES FACES B

Commenter cet article

Donnel 07/07/2017 19:02

Bonjour,
Je suis complètement d'accord avec cette analyse. Les Nuits Romanes étaient l'une des plus grandes manifestations artistiques par sa popularité et sa qualité. Son atout majeur résidait dans cette incursion culturelle dans les territoires ruraux, au plus prés des habitants et par sa gratuité se voulait plurielle, intégrant toutes les classes sociales, toutes les générations. Rassembler plusieurs milliers de personnes au coeur des villages, inviter des artistes amoureux de leur art, passionnés et favoriser les échanges avec la population ont indéniablement prouvé que culture rimait avec popularité, proximité, richesse humaine. Cet évènement porteur a été une réussite incontestable et je continue de déplorer une décision technocratique visant à sa suppression alors que son succès n'était plus à démontrer. Malheureusement dans notre pays la culture doit se payer au prix fort, c'est d'une injustice criante et l'on ne compte plus de soi-disantes coupes budgétaires alors que des milliards sont consacrés à un tourisme de masse qui "pollue" nos régions par son caractère de surconsommation. Les Nuits Romanes étaient au coeur de l'humain, de la vie et le ferment de l'échange. Déplorable décision de politiques très éloignés des préoccupations et attentes de ceux qui les élisent !

jazzaseizheur 09/07/2017 15:55

Bonjour,
Je partage entièrement votre analyse et je me demande quels seront les choix de cette nouvelle classe politique...

covix 16/05/2017 18:09

Bonsoir,
C'est une erreur monumentale que de sacrifier la culture dans nos villages, ils ne comprennet rien et veulent tout sous leurs mains.
Bonne soirée
@mitié