Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PAUL CHERON SEPTET A MARCIAC LE 3/08/2016

Publié le par jazzaseizheur

PAUL CHERON SEPTET A MARCIAC LE 3/08/2016

PAUL CHERON SEPTET A MARCIAC LE 3/08/2016

Habitué du festival Bis à Marciac, Paul Chéron et son septet se produisait place de l'Hôtel de Ville. Il n'a pas changé d'optique et continue à jouer des standards de la période swing qui lui sont si chères. Paul Chéron est un saxophoniste chaleureux et talentueux qui joue dans la mouvance de Coleman Hawkins et Lester Young qui sont indéniablement ses maîtres. Son mini big band, à défaut du Tuxedo, fonctionne à plein régime avec des musiciens auxquels une longue amitié et complicité le lie. Cyril Dubilé est toujours aussi extraordinaire au trombone et ses chorus avec le leader sont vraiment épatants.

PAUL CHERON SEPTET A MARCIAC LE 3/08/2016

PAUL CHERON SEPTET A MARCIAC LE 3/08/2016

Nadia Cambours nous ravit totalement par ses interprétations de femme fatale à qui on ne fait plus avaler des couleuvres. Elle possède un feeling rare qui fait merveille dans les thèmes syncopés. Guillaume Nouaux assure aux drums comme toujours de façon très efficace et une dextérité rare. Le pianiste Franck Jaccard connait son clavier swing sur le bout de ses doigts et on se demande si il ne communique pas en direct avec Art Tatum au ciel. Bref, un grand moment musical qui a ravi tous les amateurs de swing dont je suis.

PAUL CHERON SEPTET A MARCIAC LE 3/08/2016

PAUL CHERON SEPTET A MARCIAC LE 3/08/2016

Commenter cet article

FOCA hugues 27/08/2016 21:39

bonjour, Toulouse a la chance de posseder l'un des meilleurs chef d'orchestre, saxophoniste, clarinettiste de l'HEXAGONE, IL EST REGRETTABLE QUE J.I.M ne fasse pas passer le TUXEDO BIG BAND...avec GUILLAUME NOUAUX meilleur batteur de jazz / RAPPEL.. leur ALBUM DRUMOLOGY (hommage aux batteurs) prix du HOT CLUB DE FRANCE 2014....on a aussi le BRASS MESSENGER de dominique RIEUX....IT DON'T MEAN A THING IF IT AIN'T GOT THAT SWING....et je ne parle pas de la "dictature musicale" des chaines de télévision...cordialement