Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"JAZZ IN MARCIAC": CONCERTS DU 9/08/2016

Publié le par jazzaseizheur

DIANNE REEVES

DIANNE REEVES

La soirée sous le chapiteau fut exquise hier soir. Dianne Reeves et ses excellents musiciens nous comblèrent de plaisir. C'est à mon avis actuellement la plus grande chanteuse de jazz avec Cassandra Wilson. Ses deux duos avec l'harmoniciste Grégoire Maret furent magiques tant la complicité entre eux se lisaient sur leurs visages.

KAMASI WASHINGTON

KAMASI WASHINGTON

La seconde partie de la soirée était assurée par le nouveau saxophoniste Kamasi Washington et sa horde. D'entrée, ils jouent une musique dans l'urgence teintée de jazz, de hip hop, de soul et de gospel. Ils m'ont rappelé l'Art Ensemble of Chicago lors d'un concert de ma prime jeunesse. Enfin, Kamasi Washington est surement le saxophoniste et le musicien le plus important de la musique noire américaine depuis l'apparition de Kenny Garrett.

SARAH LENKA QUINTET

SARAH LENKA QUINTET

L'hommage à Bessie Smith par le Sarah Lenka Quintet est toujours aussi épatant et plein de swing. Ils arrivent à faire revivre une musique centenaire dans un contexte moderne qui permet à beaucoup de gens dont moi de redécouvrir l'importance de cette grande vocaliste des années 20.

LES SOUL JAZZ REBELS

LES SOUL JAZZ REBELS

Les Soul Jazz Rebels se produisaient en fin d'après-midi devant un public attentif et fourni. Ils sont 4 excellents instrumentistes qui vouent un culte à la maison de disques "Blue Note" des années 50/60. Ils jouent avec beaucoup de plaisir et de talent des thèmes personnels et des compositions d'Horace Silver et de Jimmy Smith. On remarque particulièrement les belles improvisations du saxophoniste Jean Vernheres.

LUCKY PETERSON

LUCKY PETERSON

Pour conclure l'après-midi, Lucky Peterson en trio offrit un show-case au public de Marciac sur la scène du bis. On frisa l'émeute vu le monde qui se pressait autour du concert. Lucky Peterson à l'orgue fut rayonnant et détendu tout au long de sa prestation consacrée au répertoire de Jimmy Smith. On sent qu'il se régale avec son trio à rejouer les standards du grand maitre de l'orgue Hammond.

Commenter cet article