Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LALALA NAPOLI A GENAC LE 25/06/2016

Publié le par jazzaseizheur

LALALA NAPOLI A GENAC LE 25/06/2016

LALALA NAPOLI A GENAC LE 25/06/2016

La nouvelle formation de François Castiello est tout bonnement sidérante sur scène. Ancien accordéoniste du groupe Bratsch avec qui il a fait plusieurs fois le tour de la planète, il a souhaité revenir à ses sources en s'accompagnant de jeunes musiciens qui ont une rage de jouer assez stupéfiante. La musique de Lalala Napoli est à la croisée des Balkans et de l'Italie du Sud tout en oubliant pas d'intégrer des influences jazz, rock et classique. D'entrée, ils nous assommèrent par leur énergie scénique et leur envie de nous faire partager leur musique.

LALALA NAPOLI A GENAC LE 25/06/2016

LALALA NAPOLI A GENAC LE 25/06/2016

François Castiello est un accordéoniste remarquable qui est apte à jouer dans de nombreux registres musicaux et qui sait donner une impulsion créative à l'ensemble du groupe. Julien Cretin, jeune accordéoniste qui accompagne le maître, est aussi très talentueux et rappelle un peu le jeu de l'excellent Vincent Peirani. Le violoniste Nicolas Lopez est un instrumentiste énergique qui est constamment en soutien rythmique des deux accordéonistes et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il assure d'enfer.Thomas Garnier à la flûte et à la guitare donne indéniablement une couleur spécifique à l'ensemble de la formation.

LALALA NAPOLI A GENAC LE 25/06/2016

LALALA NAPOLI A GENAC LE 25/06/2016

François Castiello est aussi un remarquable vocaliste qui vous entraîne à danser la tarentelle sans même en être conscient. Il y a bien longtemps que je n'avais pas entendu un concert d'une telle intensité et je vous recommande d'aller les découvrir si ils passent prés de chez vous prochainement.

LALALA NAPOLI A GENAC LE 25/06/2016

LALALA NAPOLI A GENAC LE 25/06/2016

Commenter cet article

gerald chevignon 26/06/2016 21:18

c’était juste ennnooorrrmmmmmeeeeee !!!!! ça faisait longtemps que j'avais pas ressentit un mélange si réussit entre le festif, la trans, la compo et un univers si perso. ça fait plaisir de voir et ressentir ça sur une grande scène. et dans un cadre comme le festival des Sarabandes ... c’était juste magique. Merci la musique !