Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

SUPPRESSION DES"NUITS ROMANES": LA GABJIE ET L'INCOHERENCE DES POLITIQUES SE TRADUIT PAR UNE CATASTROPHE POUR LES MUSICIENS ET ARTISTES DU GRAND SUD-OUEST

Publié le par jazzaseizheur

AGATHE IRACEMA A ST SAUVANT(17)

AGATHE IRACEMA A ST SAUVANT(17)

L'incohérence des orientations politiques des notables de la pseudo gauche se traduit par la suppression d'une manifestation qui avait le mérite de sensibiliser un public populaire peu habitué à fréquenter les lieux de musique vivante et des arts de la rue dans la mesure où l'ensemble des manifestations reposait sur la gratuité. Ce festival de plus de 150 soirées sur l'ensemble du Poitou-Charentes en 2015 permettait à de nombreux musiciens de jazz et des musiques du monde d'assurer un nombre significatif de concerts et une ouverture médiatique qui leur permettait de rebondir à la saison hivernale. Monsieur Alain Rousset, Président de la région APLC, se doit de rétablir les finances de la nouvelle entité régionale mais pas à n'importe quel prix en laissant de nombreux organisateurs locaux dépités et plusieurs centaines de musiciens et d'artistes au chômage sans qu'ils aient la possibilité de signer de nouveaux contrats pour la saison estivale, vu la date tardive de la décision.

JO ANN PICKENS

JO ANN PICKENS

On ne peut pas dire qu'on lutte contre le chômage en favorisant le développement économique local en prenant ce type de décision arbitraire qui met dans le marasme complet les professionnels du spectacle vivant qui auront bien du mal à s'en remettre et à pouvoir bénéficier du régime de l'intermittence à l'avenir...

Rayer d'un trait de plume une manifestation de qualité aussi populaire au niveau d'une région entière aura aussi des conséquences graves sur la crédibilité de la gauche à favoriser l'accès de la culture à tout le monde. On ne verra plus de grandes chanteuses de jazz ou de gospel comme Agathe Iracema ou Jo Ann Pickens chanter sur des places ou des églises de village de la campagne profonde. Bref, cette décision irréversible rendra beaucoup moins glamour nos nuits musicales estivales et on sait à qui on devra ce grand silence dans les campagnes environnantes.

NAOMIE SHELTON A ST GEORGES DES COTEAUX (17)

NAOMIE SHELTON A ST GEORGES DES COTEAUX (17)

Commenter cet article

Madie 10/04/2016 13:11

Lançons le mouvement "Les Nuits Romanes debout"

jazzaseizheur 10/04/2016 13:23

je vous suis sur ce sujet à 100%