Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

JAZZ IN MARCIAC: CONCERTS DU 07/08/2015

Publié le par jazzaseizheur

NICO WAYNE TOUSSAINT

NICO WAYNE TOUSSAINT

Ce vendredi matin débutait fort bien car, après les concerts des stagiaires, Nico Wayne Toussaint prit possession de la scène du Off avec son groupe. Considéré un peu comme l'enfant du pays, il fit un tabac vu l'excellente prestation qu'il donna avec son groupe. C'est surement l'un de nos meilleurs bluesmen à l'harmonica et il nous le prouva à plusieurs reprises.

AGATHE IRACEMA

AGATHE IRACEMA

Après un excellent repas, je repris le chemin de la scène du Off pour entendre Agathe Iracema avec son quartet jazz. Cette fille possède la grâce et le talent des plus grandes et elle ne devrait pas tarder à s'affirmer au niveau international. Je souligne aussi le super accompagnement du pianiste Leonardo Montana.

SEBASTIEN JAROUSSE

SEBASTIEN JAROUSSE

Le quartet de Sébastien Jarousse lui succéda et on changea totalement de climat musical. Sébastien Jarousse est excellent au sax soprano et m'a rappelé par certains aspects de son jeu le regretté Steve Lacy. J'ai beaucoup aimé aussi le jeu du pianiste Alain Le Goualch qu'on entend pas souvent au festival de Marciac.

LES FANFLURES

LES FANFLURES

J'ai découvert dans les rues de Marciac une fanfare très funky, les Fanflures, qui faisait l'unanimité du public. Ils jouent un funk débridé influencé par les musiques du monde et ne ménagent pas leurs efforts pour se mettre leurs auditeurs dans la poche.

JAN GARBAREK

JAN GARBAREK

Sous le chapiteau, le soir venu, j'ai eu le plaisir d'entendre le quartet de Jan Garbarek en compagnie du multi-percussionniste Trilok Gurtu. Ils jouèrent plus de deux heures et leur musique qui peut sembler hermétique aux esprits chagrins est un ravissement intellectuel de tous les instants. Trilok Gurtu amène à la musique de Garbarek ce petit coté folie qui lui manque par moment. Un grand concert à ne pas en douter.

Les pianistes Jason Moran et Robert Glasper prirent la relève et leur concert fut aussi excellent. Ils se nourrissent de leur écoute respective et donnent ses lettres de noblesse à l'improvisation au piano.

Commenter cet article